Comment stocker des plantes lors d’un déménagement ?

plantes

Vous avez prévu emmener vos plantes dans votre nouvelle maison ? Déménager avec vos plantes, c’est prendre un risque important qui pourrait nuire à leur survie. Pour vous assurer que le déplacement se déroule dans les meilleures conditions, vous devrez faire attention à la manière dont il faudra les stocker. Découvrez comment.

Quelles sont les précautions à prendre avant de déménager avec vos plantes ?

Il faut savoir que pour les plantes, l’étape du déménagement peut être une aventure périlleuse. Vous devez donc prendre en considération les facteurs qui pourraient nuire à leur survie au moment de les stocker.

A lire aussi : Séjour culturel à Lyon : quels sont les musées à ne pas manquer ?

Le tout premier concerne la saison du déménagement. Chacune d’elles ayant des caractéristiques différentes, il est recommandé de déménager les plantes d’extérieur en hiver et celles d’intérieur en été. Pour ceux qui ont prévu faire le déplacement au printemps, il est préférable de les tailler, afin qu’elles puissent bien rentrer dans les camions.

De même, il faudrait penser à vider les coupelles, et surtout éviter de les arroser la veille afin que de l’eau ne s’écoule pas durant le stockage. Par ailleurs, gardez à l’esprit qu’il y a de fortes chances que certaines de vos plantes périssent durant l’aventure et que d’autres ne puissent pas s’adapter à votre nouvel environnement.

A découvrir également : Le succès de l'agriculture biologique

Où stocker vos plantes pour un déménagement ?

Pour que vos plantes puissent arriver saines et sauves à votre nouveau domicile, il est important que vous les stockiez dans les meilleures conditions. Avec les secousses, les variations dans la circulation de l’air, les changements de températures et de luminosité, le voyage risque d’être plus qu’éprouvant. Pour leur garantir confort et sécurité, vous devrez vous armer de cartons et de boîtes de diverses tailles.

Vous pouvez stocker le terreau dans des sacs plastiques durant le transport. Une méthode très efficace consiste à emballer les plantes dans du papier kraft ou de la toile d’hivernage. Certains se servent même de sacs poubelles pour conserver les plantes de grandes tailles. Une fois qu’elles sont bien disposées dans les différents contenants, vous devez les vaporiser avec de l’eau pour éviter qu’elles ne s’assèchent complètement avant le déplacement.

De même, il faudrait créer de petites ouvertures pour favoriser le passage de l’air. Pour prévenir vos déménageurs de la particularité de vos emballages, vous pouvez ajouter une mention fragile sur les cartons.

Comment stocker des plantes dans le camion de déménagement ?

Une fois que les plantes sont bien emballées, il faudra faire attention à leur disposition dans les camions de déménagement. L’idéal serait de vous servir de papier bulle ou de papier journal pour un tant soit peu amortir les secousses et les chocs. Vu la fragilité des pots en terre cuite, vous ne devrez pas hésiter à les empaqueter sous plusieurs couches de papier. Aussi, il faudrait les installer dans le camion en dernière position afin de pouvoir les retirer plus vite une fois à destination.

Pour conclure, retenez que pour déménager avec vos plantes, vous devrez agir avec une extrême prudence. Gardez à l’esprit qu’il est probable que certaines parmi elles meurent durant le stockage. Il faudrait peut-être penser à faire cadeau de quelques-unes à vos voisins avant de partir.

Articles similaires