Santé

Détecteur de chutes chez les personnes âgées: quelles solutions ?

De plus en plus de personnes âgées vivent à domicile et souhaitent conserver leur autonomie. La possibilité de détecter les chutes, au moyen de la téléassistance ou d’un détecteur, est simple et rassurante pour les proches. Il existe plusieurs dispositifs qui veillent à assurer la sécurité des parents âgés et à leur porter rapidement secours en cas d’accident.

Détecter les chutes : quelles sont les solutions possibles ?

Pour détecter les chutes, il existe deux solutions : la téléassistance et le détecteur de chute.

La téléassistance

La téléassistance est un dispositif classique qui permet à une personne âgée en difficulté de contacter ses proches ou un centre d’écoute adapté, suite à une chute ou en cas de danger. Dans le cadre de la téléassistante, la personne âgée porte un émetteur qui agit comme une alarme. En bracelet ou en médaillon, il est étanche afin d’être conservé en permanence. Il comprend un bouton d’alerte qui, s’il est pressé, envoie un signal d’alerte via un boitier transmetteur installé au domicile de la personne. Un centre d’écoute adapté reçoit l’alarme et cherche aussitôt à contacter la personne âgée via le boitier transmetteur.

Ce dispositif est le plus classique et le moins onéreux. En revanche, si la personne âgée ne peut appuyer sur le bouton, l’alerte ne sera pas communiquée.

L’option visio-assistance, moins répandue, permet au boitier transmetteur d’être muni d’une webcam et d’un écran. Lorsque la personne âgée appuie sur le bouton, elle entre en contact visuel avec le centre d’écoute. Ce dispositif permet d’identifier rapidement la gravité d’une chute, néanmoins, il ne fonctionne que si la personne est tombée à proximité du boitier transmetteur ou si elle peut s’en rapprocher.

Le détecteur de chute

Le détecteur de chute fonctionne de la même manière que la téléassistance mais n’exige pas que la personne âgée appuie sur le bouton en cas de problème. L’appareil, sous forme de médaillon ou de bracelet, est en effet apte à détecter seul la chute. Il est muni d’un dispositif qui prévient le centre de téléassistance dès qu’il constate les éléments précédant une chute : accélérations, choc et/ou perte d’altitude. Il peut également détecter le fait que la personne se relève ou non.

Ce dispositif plus coûteux est rassurant puisqu’il alerte le centre d’appels même si la personne âgée n’a pas pensé ou été en capacité d’appuyer sur le bouton. Néanmoins, il n’est pas entièrement fiable et ne détecte pas toujours les petites chutes.

Que se passe-t-il en cas de chute ?

En cas de chute, la personne âgée qui a opté pour la téléassistance appuie sur le bouton d’alerte de son médaillon ou de son bracelet. Le centre d’écoute reçoit l’alerte et tente de joindre la personne. En cas d’absence de réponse ou si la réponse de la personne âgée l’exige, le centre de téléassistance contacte les proches et les avertit de la situation. Dans ce cadre, les personnes à contacter en cas de signal d’alerte se doivent d’être à proximité et aptes à intervenir rapidement. Si personne ne peut se rendre sur place, le centre de téléassistance prévient les secours.

Dans le cas d’une personne âgée équipée d’un détecteur de chute, l’alerte se déclenche dès que ce dernier détecte une accélération, un choc et/ou une perte d’altitude. Le même processus de signalisation et d’action se met alors en place.

Les téléassistants sont formés à l’écoute des personnes âgées et à agir en conséquence. Ils ont connaissance des dossiers personnels de chaque personne et disposent de toutes les informations nécessaires. Ils restent en contact avec la personne âgée via le transmetteur jusqu’à l’arrivée d’un proche ou des secours.

Quels avantages ?

Faire le choix d’un système de détection des chutes, qu’il s’agisse d’un service de téléassistance classique ou d’un détecteur de chute, présente des avantages à la fois pour la personne âgée et pour ses proches.

Pour les proches : un moyen de se rassurer et de veiller à distance sur ses parents

Il n’est pas toujours possible ni souhaité de placer ses proches âgés en maison de retraite, d’assurer la présence d’un personnel de soin à leur domicile au quotidien, ni de les accueillir chez soi. De nombreuses personnes âgées vivent seules à leur domicile ; elles le peuvent et le souhaitent, la plupart étant aptes à se prendre en charge seules. Néanmoins, elles ne sont pas à l’abri des risques de chutes. La téléassistance et/ou le détecteur de chute permettent de s’assurer que la personne âgée sera prise en charge par un proche ou par les secours en cas de chute ou d’accident. Cette possibilité, qui a fait ses preuves, rassure la famille.

Pour la personne âgée : la garantie de sa sécurité et de son autonomie

Le dispositif de téléassistance ou de détecteur de chute est un moyen idéal pour assurer la sécurité et l’autonomie des personnes âgées. Elles peuvent ainsi rester à domicile sans contraintes. Le fait qu’en cas de chute ou d’accident, le centre d’assistance s’assurent de leur santé et fasse le nécessaire en faisant intervenir les proches et/ou les secours est un moyen de les rassurer et de leur permettre de vivre bien plus sereinement chez elles, même isolées.

Partager cet article !