Lifestyle

4 raisons d’adopter le vélo électrique en ville

Même si la voiture reste le moyen de transport le plus populaire, le vélo électrique gagne actuellement du terrain auprès des amateurs de deux-roues. Il représente une évolution majeure du vélo traditionnel. Voici les raisons pour lesquelles il est judicieux d’opter pour ce modèle motorisé, surtout en milieu urbain.

Un gain de temps et d’argent

Si vous recherchez un mode de transport alternatif à la voiture, le vélo électrique se présente comme le meilleur choix. Les raisons ? Les embouteillages interminables sur la route seront de l’histoire ancienne. Il en est de même pour la recherche incessante d’une place dans un parking.

A lire en complément : 5 astuces pour bien entretenir son climatiseur

L’achat d’un vélo électrique est un investissement qui en vaut la chandelle et pour cause, le coût est rapidement amorti. Ce petit bijou très pratique en ville ne nécessite entre autres ni immatriculation ni taxe de circulation. De plus, la consommation du vélo en électricité est tout à fait raisonnable. En moyenne, il lui faut 1 kWh pour parcourir 100 km.

Le design et la praticité

Il faut bien l’admettre, les tout premiers modèles de vélos électriques étaient moins attrayants. Les constructeurs ont actuellement compris qu’ils peuvent proposer un design beaucoup plus cool, sans trop se soucier du poids. Résultat : on retrouve aujourd’hui de meilleurs modèles sur le marché, à l’image des fameux Gorille Cycles qui sont à la fois stylés et originaux.

A lire également : Le cactus : le nouveau cadeau original incontournable

D’autre part, davantage de personnes optent surtout pour les vélos électriques pour leur trajet en ville. Les vélos sont plus confortables, plus maniables, et ne nécessitent que peu d’efforts. Les utilisateurs peuvent alors profiter des pistes cyclables, avec une assez bonne autonomie (50 km en moyenne).

De plus, le vélo électrique figure parmi les moyens de transport les plus rapides en ville (19 km/h en moyenne), juste derrière la moto et le scooter (20 km/h), mais bien devant la voiture et le bus (18 km/h). Vous avez ainsi tort de penser que vous serez à la traîne en s’en servant.

Cependant, le vélo électrique n’est pas uniquement bon pour une utilisation en ville. Des constructeurs ont fait en sorte que certains modèles puissent passer partout, aussi bien en ville qu’en montagne, voire sur la plage et la neige. Cela est possible grâce à des roues plus généreuses, et une certaine puissance fournie par l’assistance électrique.

La version Evo du vélo classique

Les constructeurs de vélos électriques rivalisent d’ingéniosité pour s’imposer comme leader sur le marché. Ils proposent des modèles de qualité aussi alléchants les uns que les autres. Vous aurez l’embarras du choix, quelles que soient vos exigences. De la géolocalisation, des niveaux d’assistance disponibles, à l’autonomie de la batterie, une panoplie de fonctionnalités à la pointe de la technologie intègre ces bicyclettes de dernière génération.

Grâce au tableau de bord qui se trouve sur le guidon, vous avez accès à toutes les informations utiles (niveau de batterie, vitesse, mode d’assistance, etc.). En plus d’offrir un confort optimal de conduite, en cas de panne, vous pouvez toujours pédaler ces modèles dernier cri comme un vélo classique. Il convient de noter que la recharge de la batterie se fait de la même manière qu’un PC portable ou un Smartphone.

Un moyen efficace pour faire du sport en douceur

Le fonctionnement de ce véhicule à deux roues est simple. Tout a été conçu pour vous faciliter la vie. Quand vous pédalez, le moteur se met en marche. Une fois que vous faites une pause, il s’arrête. Aussi, l’allure dépend entièrement de la condition physique du cycliste. Si vous êtes d’humeur sportive, vous pouvez donc couper l’assistance électrique.

Le vélo électrique vous permettra de pratiquer quotidiennement une activité physique en allant au bureau. La cerise sur le gâteau, c’est qu’il vous sera plus facile de rouler sur les pentes et dénivelés. Bref, nombreuses sont les raisons qui incitent à l’adopter de nos jours.