Comprendre les règles de remise de chèques de banque par la Poste

Vous êtes un travailleur indépendant et vous avez reçu un paiement sous la forme d’un chèque. Pour concrétiser le paiement qu’est le chèque, vous, en tant que bénéficiaire devez agir en procédant à la remise de chèque. Vous êtes alors curieux de savoir ce que c’est que la remise de chèque. Eh bien, découvrez dans cet article, les règles et procédures de remise de chèque de banque par la Poste.

La remise de chèque, c’est quoi ?

La remise de chèque est l’instant ou encore le moment au cours duquel le bénéficiaire d’un chèque le remet à son partenaire financier dans le but de percevoir la somme. Le partenaire financier peut être une banque ou un compte pro en ligne. Mais vous devez savoir qu’au départ, l’émetteur remplit le chèque donnant ainsi à sa banque un ordre de paiement. L’ordre donné à la banque est de verser une somme à la personne porteuse du chèque, après l’avoir présenté. Ainsi donc, le bénéficiaire lance les procédures de vérification.

A lire également : Maîtriser le crédit renouvelable : les clés d'une utilisation responsable

Les procédures de remise de chèque par la Poste

Vous devez savoir que la remise de chèque par la poste doit passer par certaines vérifications importantes. Tout cela se fait dans le but d’éviter d’éventuelles fraudes.

Procéder à la vérification des informations sur le chèque

Avant de passer à la remise de chèque, il est important de vérifier s’il n’y a pas d’erreurs sur le chèque. La raison est très simple : en remplissant un chèque avec la main, il est tout à fait possible que l’émetteur se trompe. Aussi, l’absence d’indication comme le lieu d’émission sur un chèque est passible d’une amende de 6 % du montant du chèque. Il en est de même si l’indication de fausses informations se retrouvaient sur le chèque.

Lire également : Besoin d’argent : pensez à la demande de prêt

Pour éviter tout problème, vous devez bien vérifier si le chèque comporte le bon montant et les mêmes montants aussi bien en chiffres qu’en lettres. Aussi, vous devez vérifier minutieusement si le chèque est correctement daté et s’il est signé par l’émetteur. Après toutes ces vérifications, vous devez surtout voir si le chèque est à votre ordre ou en votre nom.

Endosser le chèque

Avant la remise effective du chèque, il faut procéder à l’endossement. Pour endosser un chèque, il suffit juste de le signer et y ajouter un document. Ce document est appelé le bordereau de remise de chèque. Tout ceci se fait en deux différentes étapes. La première étape consiste à endosser le chèque. Le bénéficiaire signe donc le chèque au verso lui donnant ainsi la qualité d’« acquitté ». Cela prouve que l’émetteur s’est acquitté de sa dette. La deuxième étape consiste à remplir le bordereau. Dès que le chèque est signé, il vous faudra remplir le bordereau de remise de chèque que vous trouverez au guichet ou en agence.

Encaissement du chèque

Lorsque vous, en tant que bénéficiaire déposez le chèque, le partenaire financier vous remettra un double du bordereau. À ce niveau s’achève la remise de chèque. C’est alors que votre banque prendra le relai pour procéder à certaines vérifications. Pendant ce temps, votre partenaire financier interroge celui de l’émetteur. À compter de la date de remise de chèque, il vous faudra attendre deux jours pour encaisser votre chèque. Dès que ce délai sera passé, il ne vous suffira qu’à vérifier votre compte pour voir si le chèque est encaissé. S’il l’est, eh bien, la procédure est achevée.

Articles similaires