Quelles sont les interventions de la chirurgie orthopédique ?

chirurgie orthopédique

La chirurgie orthopédique traite beaucoup de maux. Au nombre de ces derniers, vous avez les fractures, les ruptures, les hématomes… Une déformation de l’appareil locomoteur peut aussi vous amener à consulter un chirurgien orthopédique. Certains problèmes de santé nécessitent une intervention chirurgicale et d’autres non. Mais dans le premier cas, quelles sont ces interventions ? Découvrez quelques-unes ici.

L’ablation et la réparation

L’ablation et la réparation font partie des interventions que vous allez le plus souvent retrouver dans un centre comme https://icop-orthopedie.fr/ spécialisé dans la chirurgie orthopédique.

A découvrir également : Laboratoire de biologie médicale : création de labo et gestion des risques

L’ablation est un retrait d’une structure musculo-squelettique. Le terme résection est aussi utilisé pour désigner une telle intervention. Pour stabiliser l’articulation, des fixations comme des agrafes ou des vis sont utilisées. En parlant d’ablation, vous avez la patellectomie qui est le retrait de la patella. La patella est le petit os qui a une forme triangulaire au niveau du genou. Une telle intervention est envisagée dans le cas d’une fracture complexe de cette partie.

On parle de réparation lorsqu’il s’agit d’une restauration. En effet, le terme réparation recouvre une large diversité d’interventions qui visent à redonner une forme et une fonction initiale à une structure. Dans la plupart du temps, la réparation se fait en plusieurs étapes. Vous avez entre autres : la réduction, le lavage et la libération ligamenteuse.

A voir aussi : Exploiter le potentiel bien-être des huiles de CBD

L’arthroplastie

L’arthroplastie est un terme qui désigne la pose d’une prothèse à la place d’un os. Les interventions les plus courantes dans ce cas sont les arthroplasties de la hanche et du genou. Toutefois, ces types d’interventions peuvent aussi concerner toutes les articulations du corps.

Cette intervention est réservée pour les patients dont les traitements disponibles qui doivent leur permettre de guérir sont inefficaces. Dès que l’os est retiré et que la prothèse est placée, il faudra remplacer cette dernière tous les 15 ans. Dans ce cas, on parle de révision prophétique.

L’arthroscopie

Ce type d’intervention a pour but de faire un diagnostic qui sera suivi d’une thérapie afin d’avoir une idée sur l’état d’une articulation. Cette intervention chirurgicale est souvent faite au niveau du genou ou de l’épaule et consiste à mettre une caméra vidéo miniature appelée athroscope. Cela est fait pour prendre connaissance des réparations qui sont à faire selon le cas.

Alors, le chirurgien peut faire un examen de l’intérieur de l’articulation sur un écran télévisé. Après, il sera en mesure de proposer au patient le type d’opération à effectuer. Les techniques liées à l’arthroscopie sont utilisées au niveau de l’épaule principalement pour la chirurgie de la coiffe des rotateurs. Le poignet et le coude sont aussi concernés par cette technique.

Articles similaires