Maison

Filet de tennis : bien entretenir son court de tennis !

Vous êtes un grand amateur de tennis et vous êtes fait construire un terrain ? Du filet de tennis au court, nos conseils pour en assurer l’entretien !

Entretien d’un terrain de tennis

Pour tous les amateurs de tennis, avoir son propre terrain est un luxe très agréable ! Encore faut-il savoir choisir la bonne surface et en assurer l’entretien dans de bonnes conditions. Du filet de tennis au court, il faut prendre grand soin de son équipement pour le garder en état le plus longtemps possibles. Voilà tous nos conseils pour entretenir au mieux votre terrain et, ainsi, pouvoir rejouer toutes les plus belles finales de votre sport préféré sur la longue durée !

    1. Quelle surface faut-il choisir ?

Avec le retour des beaux jours, vous avez sans doute envie de taper dans la balle pour occuper votre temps libre. Et quoi de mieux que d’avoir son propre terrain de tennis pour y jouer le samedi après-midi ? Que vous soyez un particulier ou un club, la première question est de savoir quelle surface choisir pour votre court de tennis. Vient ensuite la question de l’équipement : du filet de tennis en passant par les outils nécessaires à son entretien ou à vos entrainements, mieux vaut passer par un professionnel. Un terrain à vous, rien de tel pour rejouer les finales de Roland-Garros ou de Wimbledon ! Mais attention, toutes les surfaces n’ont pas les mêmes avantages.

Un terrain mesure en général 23m sur 8 de largeur. Il vous faut donc un espace certain pour construire votre propre terrain. La question de la surface est ensuite un passage obligé. Les terrains en béton poreux sont en général les plus économiques et nécessitent moins d’entretien. Toutefois, le confort de jeu qu’ils permettent n’est pas comparable avec la terre battue ou le gazon. Problème, ces deux surfaces sont autrement plus coûteuses en entretien.

En effet, lorsqu’on souhaite investir dans un terrain de tennis, il faut bien comprendre que du filet de tennis au court lui-même, l’entretien est un passage nécessaire pour le garder en bon état. En effet, des travaux annuels seront certainement obligatoires.

    1. Assurer un bon entretien

Selon la surface choisie, les demandes en question d’entretien ne seront pas les mêmes. Prenons les surfaces par surface. Pour un terrain en béton poreux, les besoins seront les moins exigeants d’où sa réputation de surface plus économique. D’abord, comme sur toutes les surfaces, un balayage quotidien est nécessaire pour éliminer tous les petits débris dont l’accumulation peut abimer votre terrain. Il faut aussi procéder de temps à temps à l’élimination des lichens et autres mousses par des produits chimiques. Une vérification des joints annuelle et des fissures éventuelles est aussi nécessaire.

En ce qui concerne la terre battue, l’entretien quotidien est capital. Après chaque utilisation, il faut passer le filet pour entretenir la terre. Celle-ci doit aussi être protégée de la pluie et ne pas recevoir trop d’eau. Toutefois, il faut aussi l’arroser régulièrement pour éviter que la surface de jeu ne soit trop sèche. Le chlorure de calcium permet aussi, en été, de maintenir l’humidité du terrain. Pensez aussi à vérifier votre filet de tennis.

Reste le gazon naturel. C’est, de loin, la surface la plus demandeuse. Un apport d’engrais fréquent est nécessaire pour votre gazon. Cela s’accompagne d’une tonte régulière. Il est aussi conseillé de pratiquer une aération par scarification du gazon.

    1. L’équipement

Pour votre équipement, du filet de tennis aux balles en passant par les outils nécessaires à l’entretien, mieux vaut vous équiper chez des spécialistes. Pour votre filet de tennis par exemple, différentes solutions sont possibles : du filet amovible en passant par le filet incrusté dans le sol.

N’hésitez pas à vous renseigner en amont. Votre équipement aussi nécessite un entretien régulier. Vous n’avez plus qu’à choisir une raquette qui vous convienne et à vous les longs échanges !

Partager cet article !
error