poele a bois
Lifestyle

Quel budget prévoir pour l’installation d’un poêle à bois ?

Economique, pratique, procurant une chaleur douce et confortable, respectueux de l’environnement, favorisant l’économie locale, le poêle à bois présente bien des avantages et, en fin de compte, peu d’inconvénients.

Et c’est d’ailleurs ce qui séduit de plus en plus de Français qui franchissent le pas en optant pour un tel chauffage, en principal ou secondaire, pour leur habitation. Mais à combien s’élève la facture de l’installation d’un tel appareil ? Quel coût pour l’entretien ?

Le prix d’un poêle

Comme tout équipement, le prix d’un poêle à bois dépend pour beaucoup du type d’appareil, mais également de son rendement, de son design, de sa marque et bien d’autres critères …

A cela, il faut ajouter la puissance de l’appareil qui est fonction de la surface que vous désirez chauffer, mais également de son usage. Ainsi, il peut vous servir seulement d’appoint ou de chauffage principal.

Si les tarifs des modèles d’entrée de gamme débutent à moins de 1000 euros, ceux-ci peuvent grimper à plusieurs milliers d’euros, en particulier si vous optez pour un poêle bouilleur qui est directement relié à vos radiateurs.

Livraison et installation d’un poêle à bois

Au prix de votre appareil s’ajoute immanquablement celui de l’installation d’un poêle à bois ou à granulés. Une facture dont le montant souvent compris entre 1400€ 5000€ est difficile à anticiper tant il y a de cas de situations différentes.

Dans une construction neuve ou très récente par exemple, celle-ci se révélera moins onéreuse puisque les maisons individuelles RT2012 ou BBC sont bien souvent conçues pour ce type d’installation puisque déjà équipées d’un conduit d’évacuation de fumées.

Pour ce qui est d’une rénovation ou de l’utilisation d’un conduit de cheminée pour l’évacuation des fumées, il est fort probable que vous ayez à prévoir une vérification du conduit, et donc peut-être un tubage ou un changement de conduit.

Utilisation d’un conduit prévu à cet effet, pose d’un conduit inox à l’extérieur du bâtiment impliquant le fait de percer un mur, réutilisation d’un conduit de cheminée récent ou datant de plusieurs siècles, évacuation des fumées en façade ou au-dessus du faîtage, autant de configurations différentes qui rendent très complexes l’estimation du raccordement d’un poêle à bois sans faire appel à un professionnel.

Le coût après le raccordement

Qui dit combustion dit suie. Pour votre sécurité et pour conserver les performances de votre installation, il est obligatoire de procéder à un ramonage annuel de votre conduit d’évacuation. Certains assureurs exigent par ailleurs tous les ans la preuve que l’ayez bien fait faire.

Son coût, généralement compris entre 90 € à 150€, reste relativement peu important au regard du confort procuré par une belle flambée et eu égard aux économies réalisées tout l’hiver grâce au chauffage bois.

Partager cet article !