Les différentes pathologies de la main, symptômes et traitements

‍La main humaine est l’un des outils les plus importants que nous ayons à notre disposition. Elle est si importante qu’on la qualifie souvent de « deuxième cerveau ». Les cinq doigts nous mettent en contact avec le monde extérieur et nous permettent d’effectuer facilement toute une série de tâches. Cependant, cette facilité peut aussi nous amener à négliger nos mains ou à ne pas en prendre soin comme elles le méritent car elles sont particulièrement fragiles. C’est pourquoi il n’est pas rare de voir des personnes développer diverses pathologies de la main au cours de leur vie, dont certaines peuvent nécessiter un traitement. Dans cet article, nous allons examiner certaines des pathologies de la main les plus courantes et leurs symptômes, ainsi que des exemples de traitements pour chacune d’elles.

Syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien (SCC) est une affection dans laquelle le nerf médian est comprimé dans le canal carpien. Cela peut entraîner des engourdissements, des picotements et des douleurs dans le pouce et les doigts. Le SCC peut être causé par des activités répétitives qui exercent une pression excessive sur le nerf, comme celles des pianistes, des joueurs de tennis ou des golfeurs. Dans certains cas, le SCC peut être le résultat d’une anomalie structurelle du poignet et de la main, comme une déformation, un kyste ou une tumeur. Bien que la cause exacte du SCC soit inconnue, les experts pensent que certaines activités répétitives de la main, peuvent entraîner une compression des nerfs du poignet. Le syndrome du canal carpien touche les 3 premiers doigts de la main, le pouce, l’index et le majeur, et entraine une diminution de la force et des difficultés de préhension. Une fois le diagnostic établi, une correction des causes externes (mauvaise posture, gestes répétés, position statique, efforts soutenus, …) doit être envisagée afin de s’assurer que le problème peut être compris. Dans certains cas, la correction de ces facteurs externes suffit à réduire la douleur et parfois à faire régresser les symptômes. Lorsque cela n’est pas le cas, un traitement médical doit être envisagé. Antalgiques, maintien de la main (port d’une attelle amovible), infiltration, et lorsque cela s’avère nécessaire, l’option chirurgicale. Le centre de chirurgie de la main, SOS Main gère toutes les urgences de la main sur Paris et sa région.

A voir aussi : Médicament préventif contre le Sida : la Prep

Maladie de Dupuytren

La maladie de Dupuytren est une affection dans laquelle des bandes fibreuses un ou plusieurs nodules se développent à la base des doigts (principalement l’annulaire et l’auriculaire). Le nom vient du médecin français qui a été le premier à décrire la maladie à la fin des années 1800. La maladie de Dupuytren n’a pas de cause claire, mais le facteur génétique, le sexe (principalement des hommes de 40 ans et plus) et l’ethnicité (en particulier des caucasiens), sont montrés du doigt comme facteurs de risque.

Rhizarthrose ou arthrose du pouce

La rhizarthrose, également appelée arthrose du pouce, est un trouble dans lequel le pouce développe des dépôts anormaux de calcium. Dans certains cas, le dépôt empêche le pouce de se séparer complètement de l’index. La rhizarthrose est une affection relativement courante qui touche plus souvent les femmes que les hommes (4 femmes pour un homme). Elle est le plus souvent observée chez les personnes âgées de 50 à 65 ans. Elle se manifeste surtout chez les personnes en surpoids ou souffrant d’hypertension artérielle, ou qui exercent certaines professions, comme le travail agricole ou la menuiserie. La rhizarthrose est liée à une hyperlaxité constitutionnelle (relâchement de l’articulation du pouce) pouvant résulter d’une pathologie telle que la maladie de Marfan ou le syndrome d’Ehlers-Danlos.

A voir aussi : Les régimes sont-ils une bonne idée ?

Déformations osseuses de la main

Les déformations osseuses de la main, comme une anomalie de l’os métacarpien, sont relativement rares chez les enfants et les jeunes adultes, mais surviennent dans la majorité des cas chez des personnes âgées souffrant d’arthrose, de rhumatismes, d’arthrite inflammatoire ou ayant subi une luxation ou une fracture osseuse. Outre leur côté inesthétique, ces déformations sont souvent douloureuses et sont accompagnés de nodules au niveau des articulations et/ou des déviations de certaines phalanges. A terme, ces déformations peuvent devenir handicapantes. Dans certains cas, les premiers symptômes peuvent survenir avant la quarantaine et s’accompagnent de crises douloureuses souvent traitées par des antalgiques, anti-inflammatoires et des infiltrations de cortisone. La principale cause est la polyarthrite rhumatoïde.

En conclusion il existe de nombreuses pathologies de la main qui peuvent affecter les doigts et les mains. Parmi les plus courantes, citons le syndrome du canal carpien, la maladie de Dupuytren et la polyarthrite rhumatoïde. Ces affections nécessitent différents types de traitements et il est important de connaître les symptômes de chacune d’entre elles afin de pouvoir se faire soigner si nécessaire. Afin de prévenir les problèmes de mains, il est important de maintenir une bonne hygiène des mains. Il est également important de porter des gants de protection et des protections pour les mains lorsque vous travaillez avec des outils, des machines ou à proximité de matières dangereuses.

Articles similaires