Actu

Quel salaire pour emprunter 300 000 euros sur 30 ans ?

Un gros projet demande un gros investissement. La plupart du temps, ce sont les prêts qui permettent de s’en sortir. Si vous avez prévu un investissement de 300 000 euros, il faut alors y recourir. Il faudrait pour cela que vous ayez un salaire conséquent. L’on vous donne des précisions à propos de ce détail dans les lignes suivantes.

Selon le taux d’endettement

Pour toutes les banques, il est important de vérifier si le client a la capacité de gérer au mieux le prêt bancaire auquel il aspire. C’est la condition sine qua non qui autoriserait la structure prestataire à lui prêter les fonds qu’il demande. Cela suppose que l’on a une base standard en dessous de laquelle l’on ne saurait descendre.

A lire en complément : Transport 2017 : L’influence grandissante des scooters électriques

La base de décision de la banque est appelée le taux d’endettement. Il ne doit jamais se situer au-dessus de 33 % pour le débiteur. Cela veut dire que la banque ne saurait vous autoriser à faire un emprunt si les mensualités peuvent vous assommer financièrement. Il est donc obligatoire par exemple, d’avoir un salaire de plus de 3000 euros si l’on doit verser 800 euros à la fin de chaque mois pour les trente années à venir. Dans ce contexte, la banque pense déjà au futur, à votre vie quotidienne et à toute votre famille.

Suivant vos charges

Une banque avant de vous faire un prêt a une vue globale sur toutes vos charges. Elle sait si vous avez un véhicule et si vous devez faire quelques formalités coûteuses à propos. Elle reconnaît également les traces de passages d’autres structures financières. Elle maîtrise tout simplement vos entrées et sorties de fonds. Cela lui permet d’estimer à quel taux d’endettement, elle pourrait vous soumettre.

A lire aussi : Faire connaître son entreprise grâce au réseau Instagram

Le calcul se fera avant même que vous ne soyez convoqué pour l’entretien dans la structure et avant la conclusion du contrat de prêt. Vous allez être disqualifié si vous avez trop de charges. Si l’on considère que votre loyer est trop élevé, que vos enfants sont à un niveau d’études assez coûteux, entre autres, cela vous bloquera.

L’on comprendra par ce fait que vous n’avez pas les épaules assez larges pour supporter les mensualités du prêt bancaire. Vous avez par exemple, 5000 euros par mois et vous devez gérer toutes les dépenses évoquées plus haut, c’est assez pesant. Vous accorder un prêt de 30 000 euros dans ce contexte ne serait qu’une imprudence extrême.

Selon votre situation financière

La situation financière compte énormément dans le processus. Pour vous en sortir, l’on vous conseille de soigner votre profil. Vous devriez avoir des activités connexes qui rapportent à intervalles réguliers. Cela vous servira quelque peu de couverture si vous êtes à la limite juste des 3000 €. Cela vous soulagera si vous devez verser près de 1000 euros. Vous ne pourrez vous en sortir qu’avec une situation financière stable.

D’ailleurs, toutes les banques vérifient minutieusement chaque détail, des prêts en cours aux charges, en passant par l’épargne. Si vous avez un courtier à votre service, cela va vous faciliter la tâche.