Santé visuelle: ce qu'il faut savoir sur les yeux ?

Santé visuelle: ce qu’il faut savoir sur les yeux ?

De l’enfance à la vieillesse, la vue ne cesse d’évoluer et les yeux subissent de multiples agressions. Avec des modes de vie qui évoluent également, le nombre de risques augmente chaque jour qu’il faut prendre les bonnes mesures. Par ce fait, il est essentiel de penser à protéger les yeux et les prévenir de toutes éventuelles maladies et troubles.

Ce que l’on pensait des yeux…

Près de 73 % des Français pensent que les yeux clairs sont beaucoup plus fragiles que les yeux foncés. Cependant, cette idée est complètement fausse ! Les yeux clairs sont tout aussi résistants que les yeux foncés. En effet, les pigments qui donnent sa couleur à l’iris n’ont pas pour rôle de protéger les yeux de la lumière. C’est plutôt la seconde couche qui se trouve en profondeur qui assure ce rôle ; et pour toutes les couleurs des yeux, celle-ci est identique.

La plupart des gens pensent également que les pauses dans le noir sont très bénéfiques pour les yeux. Et pourtant, le noir n’a aucun impact sur la vue, et encore moins d’intérêt pour sa préservation. Toutefois, les temps de pause et les changements d’activités permettent efficacement de faire reposer les yeux. Pour toute personne travaillant sans cesse devant un ordinateur, il est plus sage de faire quelques pauses régulières, tout en regardant au loin afin de soulager l’accommodation.

Les larmes peuvent abîmer les yeux ? Non, c’est tout à fait le contraire ! Seule la sécheresse oculaire peut abîmer les yeux. Les larmes permettent d’irriguer et de nettoyer les yeux des poussières, ainsi que d’éliminer les microbes.

Après l’âge de 60 ans, certaines personnes pensent qu’il n’est plus indispensable de prendre rendez-vous avec un ophtalmologiste. C’est tout à fait une idée fausse ! Même si aucun trouble n’a été détecté pendant les précédents rendez-vous, il est recommandé de continuer la consultation d’un ophtalmologiste, et ce, une fois par an au minimum.

Comment préserver sa santé visuelle ?

Il est primordial de préserver sa santé visuelle afin de mener à bien sa vie au quotidien. Pour cela, il faut penser à vérifier sa vue tout au long de sa vie, et ce, de manière régulière. Dès l’enfance, des examens sont réalisés obligatoirement au 8e jour de la naissance, à 4, 9 et 24 mois. À partir de 18 ans, des contrôles réguliers doivent être réalisés tous les 12 à 18 mois. À partir de 40 ans, les visites permettent de déceler au plus tôt toute apparition de presbytie. Lorsqu’une personne atteint l’âge de 60 ans et plus, elle doit visiter un spécialiste au moins une fois par an.

Les simples gestes et les habitudes au quotidien permettent également de préserver la santé visuelle. Il est conseillé de protéger les yeux contre les rayons UV en portant des lunettes de soleil (catégorie de protection de 2 à 4 et marquage CE). Les personnes qui s’exposent aux écrans se doivent de faire des pauses toutes les 20 minutes. En cas de sécheresse, il faut penser à hydrater les yeux avec du sérum physiologique. Il faut également penser à adopter une alimentation équilibrée et riche en nutriments. Les aliments riches en vitamines A, C, et E, en bêta-carotène, en zinc, en acides gras oméga-3 (AEP/ADH), en lutéine et en zéaxanthine sont recommandés.

Les formations dans l’optique

L’optique est un secteur qui propose de multiples opportunités de carrières. De l’opticien à l’ingénieur en optique industrielle, tout professionnel doit passer par des formations théoriques et techniques afin d’acquérir toutes les compétences requises à l’exercice du métier. On retrouve différents parcours pour devenir un spécialiste avéré du secteur :
• Le Bac Pro optique-lunetterie propose une formation de 3 ans pour pouvoir exercer les fonctions de moteur-vendeur
• Le BTS opticien-lunetier propose 2 années d’études pour former au métier d’opticien-lunetier.
• La licence pro métiers de l’optique
• La licence pro métiers de l’optique et de la vision
• La licence pro de la vision de l’optique et de la lunetterie
• La licence professionnelle d’optique
• Bachelor
• MBA stratégies commerciales et marketing optique et santé

Les professionnels de la vue

En cas de problèmes de vue, il est indispensable de prendre contact avec un professionnel du secteur. L’ophtalmologiste analyse l’importance des défauts de la vue (presbytie, myopie, hypermétropie, astigmatisme) et prescrit des lentilles de contact ou des verres qui permettent de les corriger. En outre, il prend également la mesure de la pression intraoculaire afin de déterminer la présence de glaucome chronique, de cataracte et d’altération rétinienne.

L’orthoptiste, membre d’une profession paramédicale, analyse l’importance des déviations oculaires et rééduque les troubles de la vision binoculaire (strabisme, amblyopie).

L’opticien met en point et vend des lunettes et des lentilles de contact. Dépendant du Code de la Santé Publique, il tient compte des prescriptions des ophtalmologistes et conseille les patients sur la monture idéale et l’entretien.

La vue est une fonction essentielle dans notre vie quotidienne qu’il est indispensable d’en prendre soin. Outre les différentes habitudes et modes de vie à considérer, les professionnels de l’optique sont également présents pour accompagner personnellement les patients dans l’amélioration de leur santé visuelle.