Voyage

La Tanzanie, un pays parfait pour faire de la randonnée

Partir en Tanzanie promet des aventures uniques en son genre. Vu que ce pays possède une superficie qui dépasse les 900 000 km², les touristes auront tout un choix de destinations. Ces derniers vont assister à un spectacle hors du commun en y explorant les richesses naturelles présentes. Les routards peuvent, par exemple, faire une visite de l’un des parcs nationaux existants. Ceux-ci représentent l’endroit idéal pour fusionner avec la nature. En effet, ces lieux se composent de forêts, de rivières, de plaines… De plus, plusieurs animaux y vivent comme des guépards, des girafes, des hyènes, etc. Les aventuriers passeront de bons moments en observant des bêtes errant en toute liberté. Par ailleurs, les adeptes du sport peuvent effectuer du trekking. En effet, certaines montagnes disposent d’une altitude de plus de 4 000 m. Faire une escalade de l’un de ces dernières garantit des sensations fortes aux alpinistes.

Faire un safari dans le parc national de Ruaha

Situé au centre de la Tanzanie, le parc national de Ruaha représente un milieu convenable pour faire une randonnée. Pendant un séjour Afrique, il serait intéressant d’y jeter un coup d’œil. En effet, celui-ci s’étend sur une surface de 10 300 km². Son environnement est constitué de faunes et de flores très abondantes. Véhiculés et accompagnés par un guide, les routards pourront exploiter la splendeur de ce parc. Durant la randonnée, ces derniers verront de près des animaux et étudier leur vie quotidienne. Certains chassent, tandis que d’autres se reposent. Rencontrer le fameux « Big Five » serait encore plus palpitant pour les aventuriers. En effet, cela correspond à un groupe de bêtes redoutables à savoir le lion, l’éléphant, le rhinocéros, le buffle et le léopard. Prendre des photos de ces fabuleux spécimens garantira de beaux souvenirs aux randonneurs.Mis à part les animaux, de magnifiques paysages recouvrent la zone. Des plaines herbeuses composées de baobabs et de forêts denses constituent un prodigieux environnement sauvage.

Pratiquer du trekking sur le mont Kilimandjaro

En choisissant un circuit en Tanzanie, effectuer une ascension sur le mont Kilimandjaro constitue un exploit aux avides d’aventure. En effet, ces derniers vont faire une escalade de 5 895 m d’altitude. De plus, il faudra quelques jours pour atteindre le sommet de ce massif montagneux. Guidés par un spécialiste du trekking, les randonneurs pourront démarrer leur trajet. Durant la montée, l’environnement change peu à peu à chaque mètre franchi, en commençant par une forêt dense jusqu’à un paysage glacial. Une fois arrivés au sommet de la montagne, nommé Uhuru, les alpinistes se réjouiront de l’effort qu’ils ont pu réaliser.

Partager cet article !