Quelle assurance choisir pour son entreprise ?

L’assurance est très souvent vue comme une dépense conséquente, surtout pour une société en création. C’est justement pour cette raison que plusieurs entrepreneurs lancent leur activité en mettant l’assurance au second plan. Toutefois, toutes les activités peuvent constituer des dangers et des risques réels. Alors, quelle assurance choisir pour son entreprise ? Éléments de réponse.

Quelles sont les assurances obligatoires pour les entreprises ?

Plusieurs assurances sont obligatoires pour les entreprises. On a :

A découvrir également : Quelle décennale pour auto-entrepreneur ?

L’assurance des véhicules de l’entreprise

Comme son nom l’indique, l’assurance des véhicules consiste à assurer tous les types de véhicules dont dispose l’entreprise pour le transport des biens ou des personnes. Il peut s’agir d’une voiture ou d’un engin de chantier. Quoi qu’il en soit, cette assurance sert à couvrir les dommages causés aux biens et aux tiers par ces véhicules.

La couverture des protections complémentaires

Les salariés de l’entreprise doivent souscrire à :

A lire également : Quelle est la meilleure banque pour les pro ?

  • Un régime de remboursement complément de frais de santé: celui-ci est choisi par l’entreprise. La participation à cette cotisation offre plusieurs garanties minimales et est d’au moins 50% ;
  • Un régime de prévoyance collective: il s’adresse aux assimilés ou aux cadres. Mais, il est possible qu’il devienne obligatoire pour chaque salarié.

Tout savoir sur la Caisse Primaire d’Assurance Maladie d’Evry

La couverture des accidents et maladies du travail

La souscription à une couverture des accidents et maladies de travail est obligatoire. Elle ne dépend pas du nombre de collaborateurs dont vous disposez. Elle couvre en effet les maladies professionnelles, les accidents de trajet et les accidents durant les heures de travail.

Au nombre des éléments couverts, on a :

  • Les revenus de remplacement en cas d’inaptitude au travail ou d’arrêt ;
  • Les frais médicaux et paramédicaux ;
  • Les rentes en cas de décès.

Par ailleurs, cette assurance n’est pas obligatoire aux travailleurs indépendants. Ils peuvent toutefois souscrire pour prévenir les risques.

La retraite complémentaire des salariés

Lorsque les salariés sont du régime général de Sécurité sociale, la société doit nécessairement adhérer à un régime de retraite complémentaire. Mais, cela dépend de la convention collective.

Quelle est l’assurance recommandée pour toutes les entreprises ?

L’assurance recommandée pour toutes les entreprises est l’assurance responsabilité civile professionnelle. Cette dernière porte sur trois points à savoir :

  • Les biens ;
  • L’activité ;
  • Les personnes.

Plusieurs secteurs sont d’ailleurs concernés par cette assurance qu’ils doivent nécessairement souscrire. Entre autres, on a :

  • Le droit : les huissiers, les avocats, les notaires… ;
  • Le chiffre : les agents d’assurance, les experts-comptables… ;
  • La santé : la responsabilité civile médicale ;
  • Le tourisme ;
  • Les agents immobiliers et les architectes ;
  • Le bâtiment : (l’assurance décennale, l’assurance construction…)

Par ailleurs, il faut noter que l’assurance responsabilité civile professionnelle prend en compte les conséquences financières des dommages matériels, immatériels et corporels. Elle couvre aussi l’exploitation de l’entreprise à savoir les machines et les collaborateurs ou les dommages causés à un tiers.

Quelles sont les assurances facultatives utiles ?

Plusieurs assurances peuvent paraître très importantes pour l’entreprise. Cependant, il faudra se prémunir contre les coûts qu’elles pourraient induire, car les tarifs de contrats dépendent de plusieurs facteurs à savoir :

  • La localisation de votre entreprise ;
  • Votre secteur d’activité ;
  • Le périmètre assuré et le niveau de risque associé ;
  • Les dispositifs de maîtrise de risques initiés par l’entreprise : prévention, méthodes de protection, alertes, etc.

Quelles sont les assurances relatives aux biens de l’entreprise ?

Les assurances relatives aux biens de l’entreprise correspondent aux assurances IARD pour les particuliers. En effet, ces dernières peuvent concerner des stocks, des bâtiments ou des véhicules. Quant à l’assurance des locaux, il faut noter qu’elle est nécessaire lorsque l’entreprise n’est pas propriétaire des bureaux qu’elle occupe. Elle est d’ailleurs très recommandée. Des contrats d’assurance peuvent également couvrir les biens immatériels de votre entreprise. On a par exemple vos données et votre système d’information.

Quelles sont les autres assurances envisageables ?

En dehors des assurances évoquées, vous avez la possibilité de souscrire à d’autres assurances telles que :

  • L’assurance-crédit: elle vous protégera des risques de paiements des clients et des risques de défaillance ;
  • L’assurance construction interne;
  • L’assurance environnementale: elle est utile pour prévenir les risques de pollution et tous les risques d’atteinte à l’environnement.

En somme, il est important pour une entreprise de s’assurer auprès d’une compagnie. Vous pouvez par exemple vous rapprocher d’un conseiller juridique ou des assureurs afin de connaître tous les avantages liés à chaque type d’assurance. Ainsi, vous choisirez celui qui convient le mieux à votre entreprise.

Articles similaires