Comment réduire la consommation énergétique ?

Pour une consommation annuelle moyenne de 3600 kWh d’électricité, la facture énergétique s’avère particulièrement élevée pour de nombreux foyers en France. Outre le coût, une telle consommation impacte l’environnement et favorise le réchauffement climatique. Pour faire des économies d’énergie et réduire vos dépenses, il est nécessaire de combiner les piliers de la transition énergétique. Il faut savoir qu’il existe des fournisseurs d’énergie verte – c’est-à-dire d’électricité verte et de gaz naturel présentant de plus faibles émissions de CO2 – permettant à leurs clients de suivre avec précision leur consommation d’électricité et/ou de gaz, comme ENGIE. Entre éviter le gaspillage et considérer l’efficacité des appareils, vous devez tenir compte de certains facteurs. En ce sens, cet article aborde les pratiques qui peuvent vous permettre de réduire votre consommation énergétique.

Optimiser l’utilisation des appareils

La question n’est pas de savoir si vous savez utiliser un lave-linge ou un aspirateur. Il s’agit de connaître les différents programmes et fonctions de chaque appareil électroménager. Aussi, il est essentiel de prendre le temps de lire le mode d’emploi pour utiliser au mieux les équipements. Par exemple, pour le lave-vaisselle, le sèche-linge et la machine à laver, la consommation d’énergie varie considérablement en fonction du programme. En principe, un tableau reprend la consommation de chaque programme dans le mode d’emploi. C’est notamment la raison pour laquelle il est important de consulter ce dernier dès le départ. Cela est surtout nécessaire au vu de la consommation moyenne électricité 4 personnes en France.

A lire aussi : Quel type de papier peint pour le salon ?

Vous pourrez ainsi adopter les bonnes habitudes en fonction des besoins. Bien que le mode économique de ces appareils dure plus longtemps, il consomme généralement moins d’eau et d’électricité, ce qui vous permettra de faire entre 20 et 30 % d’économies. Il est également essentiel d’entretenir vos appareils. Dans le cas d’un congélateur, par exemple, il est nécessaire de dégivrer régulièrement. Cela, puisque 5 mm de givre équivaut à près de 30 % de consommation en plus.

A lire aussi : Choisir un parasol professionnel pour sa terrasse ?

Opter pour un éclairage efficace

Pour réduire la consommation d’énergie, vous pouvez optimiser l’utilisation de l’éclairage. Dans cette optique la première règle est de profiter le plus possible de la lumière naturelle. Pour cela, préférez les couleurs claires aux murs, lavez les fenêtres et ouvrez les rideaux. Il est aussi primordial de choisir l’éclairage en fonction de son utilisation. Dans cette optique, optez pour une ampoule pas trop agressive pour le chevet et une assez puissante pour le plafonnier de la salle à manger ou de la cuisine.

En général, la luminosité générée par une ampoule est indiquée sur l’emballage et exprimée en lumens. Aussi, en fonction de la quantité de ce dernier, la puissance nécessaire pourra varier. Par exemple, pour obtenir une intensité de 750 lumens, une ampoule à incandescence aura besoin de 60 W. Pour ce qui est d’une ampoule économique, il sera nécessaire de fournir 12 W, soit 5 fois moins de puissance. Par contre, si vous optez pour une ampoule LED, vous pourrez réellement faire des économies, puisqu’elle ne nécessite que 6,5 W, soit 10 fois moins qu’une ampoule à incandescence.

Optimiser le chauffage et l’isolation

L’isolation et le chauffage d’un foyer constituent des facteurs importants pour faire une économie d’énergie. En réalité, les déperditions thermiques rendent les installations de chauffage inefficace, ce qui pousse les occupants à augmenter la température et à dépenser davantage. Aussi, il est important de bien isoler votre domicile. Dès lors, vous pourrez gérer le chauffage central et économiser jusqu’à 25 % d’énergie.

Articles similaires