Immo

Location nue VS location meublée : les différences

Êtes-vous le propriétaire d’un appartement que vous souhaitez louer ? Vous hésitez entre une location nue et une location meublée ? Alors que de nombreux propriétaires décident de louer nu pour la simplicité, il est toujours pertinent d’étudier les avantages de la location meublée. Dans certains cas, la location meublée aura beaucoup plus d’avantages qu’une location « classique ».

Pour rappel, nous parlons de location nue lorsque la propriété est vide (sans meubles). En revanche, une location est meublée si la propriété est louée avec des meubles. Dans ce cas, le locataire doit être en mesure de s’installer immédiatement et de vivre dans la propriété. Il a juste besoin d’apporter ses effets personnels. Au-delà de cette définition, le propriétaire doit respecter la liste des meubles établie par le décret n° 2015-981 du 31 juillet 2015.

A lire aussi : Les avantages fiscaux d’investir dans le neuf

Mais quelles sont les différences entre une location nue et une location meublée ? Dans quels cas une location meublée doit-elle être préférée ? Dans quelles situations la préférence devrait-elle être donnée au loyer nu ? Après avoir présenté les caractéristiques de chaque type de location, nous nous concentrons sur deux éléments : les coûts de location et la rentabilité.

Caractéristiques spéciales

Avant de vous concentrer sur l’analyse précise des avantages et des inconvénients, il est important de présenter les caractéristiques de chaque type de location.

Lire également : Y a-t-il une bulle immobilière ?

Premièrement, il est facile de voir que la location à vide est moins souple pour le propriétaire. La durée du bail est d’un an pour les biens meubles et de trois ans pour les baux vides. Deuxièmement, les conditions qui doivent être remplies de sorte qu’un propriétaire vacancespeut donner à son locataire, sont plus flexibles dans le cadre d’une location meublée. En fait, le délai de préavis est de six mois dans un loyer nu et de trois mois dans un loyer meublé.

La location meublée est également plus flexible pour le locataire. Ce dernier doit respecter un délai d’un mois s’il quitte un appartement meublé, tandis qu’il doit respecter un délai de trois mois dans un loyer nu.

D’ autres propriétés sont spécifiques à chaque location. Par exemple, le régime fiscal pour le loyer est différent. Les loyers perçus dans le cadre d’un bail vide sont considérés comme un revenu de propriété, tandis que les loyers tirés d’un bail meublé sont liés aux bénéfices industriels et commerciaux. Ainsi, selon la situation de chaque propriétaire, il peut être intéressant de choisir tel ou tel type de location. Nous le verrons plus tard, mais les conditionspour le montant du loyer sont également différents. En outre, une étude du lieu d’investissement est obligatoire. En fait, les biens meublés sont presque exclusivement destinés aux étudiants et aux personnes transférées.

Il est également important de noter que le montant et la durée du retour du dépôt sont différents.

Pour une location meublée il est nécessaire d’acheter le mobilier minimum : réfrigérateur, four, cuisinière, vaisselle, linge de lit,… RINTATION

Lors du dessin des contours d’un projet de location, il est important de connaître les avantages et les inconvénients de chaque solution. L’une des particularités de la location meublée est le coût élevé à attendre lors de la mise sur le marché. En fait, si un propriétaire décide d’une location meublée, il doit supporter les frais liés à la fourniture de la propriété. Ces frais sont spécifiques auxce type de location. Par exemple, la location meublée peut être plus accessible aux investisseurs ayant un flux de trésorerie important. Les nouveaux arrivants peuvent avoir plus de mal à supporter ces dépenses.

Rentabilité

Lors de la définition d’un projet immobilier, la question des rendements de location est centrale. D’un point de vue financier, la location meublée offre de meilleures conditions. En fait, les loyers sont plus élevés. En outre, le cadre de location ne s’applique qu’aux locations vides. Des loyers plus élevés permettent aux loyers meublés de fournir aux locateurs une meilleure rentabilité brute. Pour rappel, le bénéfice brut est le loyer annuel divisé par le prix du logement multiplié par 100. En outre, si un propriétaire loue des propriétés meublées, le propriétaire peut opter pour le statut de « location non meublée professionnellement » (LMNP). Avec ce statut, le propriétaire peut modifier le montant de sonRéduire l’impôt et optimiser ainsi sa taxe.

Alors que la location meublée offre une rentabilité plus élevée, la location nue offre plus de sécurité pour les propriétaires. En fait, la location vide représente un risque moindre de location d’un poste vacant. Comme mentionné ci-dessus, les coûts à supporter sont plus élevés si un propriétaire décide de louer des biens meublés. Par conséquent, il est nécessaire de disposer d’une liquidité suffisante pour choisir ce type de location.

En résumé, le bailleur doit tenir compte de deux éléments. D’abord, il doit étudier sa situation personnelle. Ainsi, elle sera en mesure de déterminer si l’optimisation fiscale est pertinente et si elle dispose de suffisamment de liquidités pour envisager une location meublée. Deuxièmement, le bailleur doit également enquêter sur la zone géographique impliquée dans l’investissement. Cela fournira des conseils précieux sur le cheminde la location, qui devrait être préféré. Pour mettre toutes les chances de votre côté, travaillez avec un propriétaire immobilier comme Get Loki.

Notre modèle gratuit d’un bail nu

Notre modèle de contrat de location librement meublé

Obtenez Loki — YourRental Agency

Partager cet article !