Immo

Investissement locatif à Brest

  • 1 Brest, une ville qui attire et conserve
  • 2 investissements dans l’immobilier à Brest : exigences croissantes et accessibilité facile
  • 3 Une disparité contrôlée de quartier
  • Résumé

Le marché immobilier à Brest est en train de changer, devient une métropole en 2015, la ville est déterminée à l’avenir. Brest utilise la rénovation de son centre pour engager des programmes immobiliers particulièrement prometteurs.

A voir aussi : L’enrochement : ce qu’il y a à savoir

Au nord du Finistère, à l’extrémité ultrapériphérique de la Bretagne, Brest est orné de la richesse de son histoire et de son passé maritime afin d’attirer de plus en plus les groupes actifs et étudiants.

Brest, une ville qui attire et conserve

Surplombant la mer, Brest est riche de son patrimoine maritime , dont elle pourrait profiter au XXIe siècle. Loin de là, pour se limiter à la pêche, les activités maritimes se sont diversifiées. Port militaire, le commerce, la construction navale et la réparation, les voyages en bateau, sont des sources d’emploi pour la métropole, qui est considéré comme l’un des centres européens les plus importants dans le domaine de la recherche scientifique et technique liée à la mer. Il y a, par exemple, Ifremer, l’institut français de recherche pour l’exploitation de la mer et Océanopolis.

Lire également : Pourquoi faire appel à un chasseur immobilier ?

La présence du siège social et des filiales de groupes bancaires, d’entreprises et de structures touristiques favorise un développement constant dans le secteur tertiaire. La densité de ce tissu économique est motivée par une grande population d’étudiants, plus de 24 000 étudiants, par la qualité et la diversité de l’enseignement dans les établissements d’enseignement supérieur et dans l’enseignement supérieur sur le territoire de Brestois.

La modernité des infrastructures urbaines, la richessede la vie culturelle et associative et de la qualité de l’environnement de vie font de Brest un bon endroit pour vivre. Le marché immobilier reflète cette attractivité en offrant de grandes opportunités aux investisseurs.

Investissement immobilier à Brest : demande croissante et accessibilité facile

L’ entreprise immobilière Brestoise bénéficie d’une santé florissante ! Le réajustement des prix et la remise en état de certains districts ont contribué à une augmentation significative des transactions immobilières. L’acquisition de bâtiments neufs et anciens est devenue très accessible grâce à la baisse des prix des vendeurs.

Les nouveaux acheteurs ne se trompent pas, qui se précipitent vers les agences pour profiter de grandes opportunités. Selon les quartiers, la gamme de prix varie de 137 500 à 195000 euros pour une vieille maison, tandis que le prix par m2 d’un ancien appartement varie de 1000 à 1420 euros . Pour un nouvel appartement, leLes prix ne dépassent jamais 3000 euros par m2.

A titre de comparaison : à Rennes autres grandes villes bretonnes, le prix moyen par m2 est de 3000 euros pour tous les biens et quartiers combinés. A Brest, l’investissement dans les propriétés locatives bénéficie de ces prix extrêmement attractifs car les loyers restent à un niveau intéressant et génèrent une bonne rentabilité : en moyenne 9 euros par m2 à louer, alors qu’à Rennes le prix moyen d’un loyer est de 10 euros par m2.

Cette tendance à la hausse du marché immobilier bretish s’intensifiera avec la rénovation et la rénovation de quartiers, dont certains deviendront une véritable manne pour les investisseurs. Comme toujours, il vaut la peine d’investir dans l’immobilier ancien avec du travail (dans des bâtiments sains) pour effectuer des travaux, apporter une grande valeur et atteindre une excellente rentabilité. Pour développer vos futures maisons, je recommande Renov’In décorateur d’intérieur 3D à Brest.

Disparité contrôlée selon les trimestres

Sur la rive droite du penfield, le quartier de Bellevue a bénéficié d’une rénovation qui améliore les appartements modernes et les maisons individuelles, tous appréciés par les acheteurs profitant de prix abordables. Par exemple, un appartement de 80m2 est négocié à 950 euros par m2 . Lorsque nous nous éloignons du centre-ville, les prix suivent une courbe à la baisse et permettent de bonnes affaires. La distance du centre-ville n’est pas un problème grâce au vaste réseau de transport urbain.

Dans la zone piétonne de l’Hypercentre, les biens immobiliers de la rue de Siam, Jean Jaurès et Boulevard Gambetta continuent d’être très recherchés par les investisseurs immobiliers. Leur emplacement privilégié leur permet de négocier facilement entre 1700 et 2000 euros par m2.

Mais c’est le grand projet de développement du Plateau des Capucinsdans le quartier des Quatre-Moulins qui est leintérêt des investisseurs suscité. Dans le centre de Brest, la construction de 600 logements résidentiels, commerces, bureaux et institutions culturelles, centre de médias, cinéma, centres de recherche et de tourisme, hôtels et restaurants ravive le centre-ville et offre un environnement de vie qui attire de nombreux jeunes. C’est cette variété de prix immobiliers et de transactions concurrentielles qui font de Brest un petit paradis pour les investisseurs immobiliers exigeants .

5 / 5 ( 13 Votez )