Comment se déroule l’entretien avec un conseiller funéraire ?

À la perte d’un proche, les émotions sont difficiles à gérer, mais il faudra les surpasser pour lui organiser un bel enterrement. En dehors des démarches pour la cérémonie, il faut également s’occuper des formalités administratives qui peuvent parfois s’avérer contraignantes. Pour cela, le conseiller funéraire s’invite comme votre meilleur allié pendant cette période. Ce professionnel vous aide depuis les premières démarches administratives jusqu’à l’organisation des funérailles.

Les premiers pas avec un conseiller funéraire

Pour une intervention plus rapide et efficace, nous vous conseillons de trouver rapidement un conseiller funéraire avant que les délais administratifs pour les obsèques ne s’écoulent. Si vous êtes dans la région de Genève, vous pouvez obtenir un devis en cliquant ici et bénéficier directement de la prise en charge d’un conseiller funéraire.

A voir aussi : Comment remplir une demande de CLCA ?

Une fois que vous avez trouvé le conseiller funéraire, notez que l’entretien avec la famille dure généralement entre 1 heure et 2 heures. À cette occasion, le conseiller funéraire recueille un certain nombre d’informations concernant le défunt pour pouvoir préparer les obsèques.

Pour commencer, il se renseigne sur le lieu du décès. Il demande alors à la famille si elle souhaite un transport du corps vers un maintien à domicile, vers une chambre funéraire ou à l’hôpital. Ensuite, la famille précise s’il faut faire des soins de conservation, de présentation ou une simple toilette funéraire. De même, le conseiller funéraire se renseigne sur le type de cérémonie (civile ou religieuse) et d’inhumation (crémation ou enterrement au cimetière) souhaité.

A découvrir également : Comment lutter contre la tricherie à l'école ?

La préparation des obsèques avec un conseiller

Pour avoir les informations nécessaires pour la préparation des obsèques, le conseiller funéraire profite de l’entretien pour savoir si le défunt ou sa famille a des volontés particulières. En effet, certains préfèrent des enterrements sobres, sans fleurs ni plaques. Par contre, d’autres souhaitent faire des dons.

Dans le cas du décès d’un ancien combattant, l’avis d’obsèques devrait le notifier. Le conseiller recueille ainsi tous les souhaits afin que la cérémonie soit organisée comme le souhaite la famille du défunt.

conseiller funéraire organisation obsèques

Le rôle d’information du conseiller funéraire

En plus de recueillir des informations auprès de la famille, le conseiller funéraire se doit également d’informer la famille sur ce qu’il est idéal et conseillé de faire. Grâce à son expérience, il oriente les familles sur les choix à faire. Dans le cas d’une crémation par exemple, le cercueil doit être en bois blanc et surtout pas en chêne. Il est possible d’avoir un cercueil en carton, mais seulement si le défunt pèse moins de 90 kg.

La suite du processus après l’entretien

Une fois l’entretien terminé avec le conseiller funéraire, ce dernier se lance dans l’organisation des funérailles. Ceci commence par la préparation du corps et les démarches administratives en parallèle. Depuis cette première phase jusqu’au dépôt du défunt dans sa dernière demeure, le conseiller vous accompagne et vous donne les conseils nécessaires selon les informations recueillies pendant l’entretien. En faisant de ces informations une feuille de route, il organise toute la cérémonie.

Après l’entretien, il est possible d’avoir d’autres rencontres avec le conseiller funéraire en cas de modification d’une décision. Ce dernier reste entièrement à votre disposition pour tout ce qui concerne l’enterrement de votre proche.

Articles similaires