Actu

Quelle assurance prêt immobilier quand on est malade ?

Une assurance de prêt immobilier ou une assurance emprunteur est nécessaire pour obtenir un crédit auprès d’une banque. Ce type d’assurance a pour but de couvrir les dettes d’un client qui se trouve dans l’incapacité de rembourser. Lorsque vous êtes malades, il est difficile d’y souscrire et elle peut comporter des clauses que vous devez connaître. Voici pour vous un guide qui traite de ce sujet.

Quelle assurance prêt immobilier pour une maladie grave ?

Comme vous le savez, il existe des maladies graves qui malheureusement conduisent parfois à la mort de la personne qui en souffre. Ces pathologies sont classées parmi les affections de longue durée (ALD). Au nombre de celles-ci, on peut citer : l’hypertension artérielle, les cancers et le diabète.

A découvrir également : Un forfait mobile à petit prix, c'est possible

Les personnes concernées trouvent difficilement une assurance de prêt immobilier. Celles qui arrivent à souscrire peuvent constater un changement des termes selon l’évolution de la maladie. Par exemple, lorsque celle-ci devient risquée, les tarifs peuvent augmenter.

Par ailleurs, vous devez savoir que les assureurs vous appliqueront des primes supplémentaires ou des exclusions de garantie lorsque vous êtes dans l’incapacité temporaire ou définitive de travailler.

A lire aussi : Une école de dance renversante à Nemours

Quelle assurance prêt immobilier pour une maladie professionnelle ?

Pendant l’exercice de vos fonctions, vous pouvez être victime de maladies. Lorsque la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) a connaissance de ce mal, cela a un impact sur votre assurance de prêt immobilier. Votre contrat d’assurance peut également nécessiter une exclusion de garanties ou une prime supplémentaire.

La surprime et l’exclusion de garanties sont des options envisageables lorsque votre maladie provoque une invalidité. Il est donc recommandé, lors de l’établissement de votre contrat d’assurance d’insérer des garanties comme Invalidité Permanente et Totale (IPT) et Incapacité Partielle Permanente (IPP).

Quelles sont les démarches pour une assurance prêt immobilier destinée à un malade ?

assurance prêt immobilier

En premier lieu, vous devez rechercher l’assurance qui vous convient en termes de coûts et de couvertures. Pour cela, vous pouvez obtenir un devis de plusieurs structures à travers les multiples comparateurs disponibles en ligne. Si vous êtes dans la capacité de vous déplacer, vous pouvez vous rendre directement dans les agences concernées.

Par ailleurs, de nombreux examens médicaux vous seront demandés par vos assureurs. La procédure peut donc être longue. De votre côté, vous pouvez anticiper cette démarche en préparant vos documents médicaux. Vous aurez votre dossier médical sous la main. Toutefois, les assurances peuvent solliciter leurs propres médecins pour des examens supplémentaires.

De plus, vous pouvez solliciter les organismes qui maîtrisent le dispositif AERAS. Ces associations vous seront d’une grande aide pour la préparation de votre dossier médical. Pour rappel, l’objectif de la convention AERAS est de faciliter la souscription d’une assurance prêt immobilier aux personnes malades.

Vous pouvez bénéficier de cette convention si votre prêt n’est pas supérieur à 320 000 euros et si votre âge à l’issue du remboursement ne dépasse pas 70 ans. Telles sont les conditions à remplir pour une convention AERAS.

Pour conclure, une personne malade peut obtenir une assurance prêt immobilier, mais son contrat peut comporter des exclusions de garantie et nécessiter des surprimes.