Actu

Les précautions à prendre pour l’achat d’une moto

L’achat d’une moto doit se faire avec un minimum de précautions, que ce soit pour une moto neuve ou une moto d’occasion. En plus de bien choisir votre vendeur, il vous faudra aussi prendre le temps de lui poser un grand nombre de questions.

Assurez-vous de pouvoir bénéficier de services tels que le suivi de la machine, ou le recours en cas de vices divers. Plusieurs points essentiels doivent être vérifiés pour l’achat d’une moto. C’est le seul moyen d’éviter les arnaques.

Comment bien acheter sa moto ?

La première chose à faire si l’on souhaite bien acheter sa moto, c’est de prendre le temps de bien choisir la personne qui procède à la vente de moto neuve. Le choix d’un concessionnaire connu et situé à proximité de chez vous devra être privilégié. Ainsi, vous pourrez au moins vous assurer de certaines garanties.

Pensez aussi à bien négocier le prix, tout en vous attardant sur le niveau de professionnalisme du vendeur. Ne vous rendez pas chez un seul concessionnaire. Prenez le temps de faire jouer la concurrence.

Si vous voulez acheter une moto d’occasion, vous aurez la possibilité de vous en procurer chez un professionnel, mais aussi chez un particulier. Si le choix du professionnel paraît plus coûteux, il n’en reste pas moins que c’est toujours plus fiable. Avec un particulier, vous parviendrez certes à économiser, mais les risques sont plus nombreux.

Les questions à poser au vendeur

Lorsqu’on décide d’acheter un engin pouvant faciliter les déplacements, il faut prendre le temps de bien se renseigner. Parce qu’après tout, il en va de votre sécurité. Les risques deviennent encore plus sérieux quand il s’agit de moto d’occasion. C’est la raison pour laquelle vous devrez bien questionner le vendeur.

S’il s’agit d’un particulier, pensez à lui demander les raisons pour lesquelles la moto est mise en vente. Si la moto n’est pas de 1re main, demandez-lui depuis combien de temps il se trouve en sa possession. Renseignez-vous aussi sur l’état des deux-roues, l’endroit où il est stationné la nuit, le kilométrage compteur, le kilométrage réel, les antivols, etc.

L’achat d’une moto ne doit jamais se faire dans la précipitation. C’est le meilleur moyen de vous faire arnaquer. Vous devez toujours rester vigilant et prendre le temps de vérifier l’ensemble des points indispensables au bon fonctionnement de l’engin. Ne vous fiez pas seulement aux propos du vendeur.

Partager cet article !