Environnement

Quelles différences entre le gazole non routier et le fioul ?

Depuis quelque temps, le gazole non routier a remplacé le fioul au niveau de l’alimentation des engins agricoles. La principale cause : l’entrée en vigueur de normes communautaires visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre. D’ailleurs, depuis ce changement, plusieurs agriculteurs ont déjà exprimé leur mécontentement et ont surtout remonté certaines plaintes. En effet, ils estiment que le passage au GNR entraîne une certaine perte en performances. Voici un billet sur les principales différences entre le gazole non routier et le fioul.

Gazole non routier et fioul : quelles sont les différences constatées ?

Au-delà de la contrainte que peut représenter l’utilisation du GNR, il faut dire que la plupart des utilisateurs ne sont pas totalement satisfaits du GNR. En effet, on note que le GNR aurait un rendement bien moindre que le fioul domestique. De plus, il est réputé bien moins résistant aux variations climatiques, notamment le froid par rapport au fioul.

Avec une composition assez particulière, le GNR est un combustible qui retient l’eau. Par conséquent, cela facilite la prolifération de bactéries et d’autres impuretés qui ont tendance à altérer son fonctionnement lors de son utilisation.

Concernant la tenue au froid, une livraison de GNR peut tenir entre 0 et -15° contre -4 et -15° pour le fioul. Des performances assez comparables sur ce plan.

Enfin, nous avons la teneur en soufre qui concerne, cette fois-ci, le respect des normes environnementales. En effet, le fioul domestique a une teneur avoisinant les 1000 pm pour une teneur de 10 pm maximale pour le GNR. La différence est assez flagrante sur ce point.

Petit aperçu sur la puissance délivrée avec le GNR par rapport au fioul

Concernant la puissance, on peut dire que la différence entre le GNR et le fioul est assez minime. En effet, en pleine charge de moteur, la puissance restituée est presque la même. Ce qui nous permet alors de dire que le passage au fuel ne porte pas du tout atteinte aux performances du moteur.

Que dire de la consommation horaire ?

Là aussi, la différence de consommation entre les engins agricoles consommant du fioul ou du GNR est assez moindre. En effet, on table sur environ 1% entre un véhicule agricole qui roule au fioul et un autre véhicule qui roule au GNR. Ce qui permet de prouver qu’il n’existe presque pas de différence entre consommer du GNR ou du fioul.

Partager cet article !