Comment créer une cuisine sous ses combles ?

Comment créer une cuisine sous ses combles ?

Vous souhaitez optimiser l’utilisation de votre espace habitable au maximum ? Votre logement dispose de combles inoccupés dont la pente du toit est supérieure à 30° ? La cuisine mansardée est peut-être bien le changement qu’il vous faut. Cette idée créative et très tendance saura concilier originalité et confort.

Nous vous proposons quelques conseils et astuces afin d’aménager une cuisine sous comble fonctionnelle, spacieuse et bien éclairée, où vous pourrez cuisiner, déguster vos plats, ou simplement passer des moments conviviaux en famille ou entre amis.

Ce qu’il faut vérifier avant d’aménager ses combles

Pente et hauteur sous plafond
Avant d’envisager un quelconque aménagement de vos combles, il est important de vérifier que la pente du toit et la hauteur sous plafond dégagent un espace suffisant pour être habitable. En deçà de 30° de pente, des travaux sur la charpente seront indispensables. De plus, la hauteur sous-plafond doit être d’au-moins 1m80, sinon, un rehaussement de toiture serait à prévoir.
Résistance du plancher
Le plancher devra supporter vos travaux, ainsi qu’un poids considérable après l’aménagement : cloisons, matériaux d’isolation, cuisinière, ameublement… S’il n’est pas suffisamment porteur, il sera nécessaire de le renforcer.
Efficacité de l’isolation des combles
Une isolation optimale est souhaitable si l’on veut avoir la meilleure performance énergétique globale possible, et garantir un confort thermique hiver comme été. Dans le cas où l’isolation n’est pas assez performante et conforme aux normes, vous avez le choix entre deux options :
L’isolation par l’intérieur :
Facile à installer, mais particulièrement réductrice de l’espace intérieur.
L’isolation par l’extérieur :
Demande plus de travaux et de frais, mais permet la conservation de tout votre espace habitable.
Eclairement et lumière naturelle
Pour un espace bien illuminé, la surface vitrée doit, au minimum, correspondre à 1/6ème de la surface habitable.
Les obligations réglementaires
Si vous possédez une surface habitable inférieure à 20 m², ou que vous ne réalisez que des ouvertures, une demande d’autorisation de travaux suffira. Si par contre, la surface habitable créée est supérieure à 20 m², un permis de construction vous est exigé.

Astuces pour aménager une cuisine fonctionnelle

  • Selon la surface disponible et la pente sous toit, l’implantation de votre cuisine pourra se faire en I, en L ou en U. Une cuisine en I sera implantée sur le mur pignon, qui accueillera des éléments hauts. Une implantation en L se fera en installant des meubles bas de rangements en sous-pentes, créant ainsi un plan de travail complémentaire. Et si vous disposez d’une superficie plus importante, la cuisine en U est à privilégier.
  • L’implantation en U (exemple : cuisine américaine) permettra d’exploiter l’ensemble de votre mur pignon en rangements et gros ménager, tout en conservant plan de travail et meubles bas en sous-pente.
  • Lorsque l’angle de la pente est important, l’idéal est d’utiliser des meubles à fortes profondeur, afin de disposer d’un grand volume de rangements. Inversement, si votre espace est réduit, des meubles de faible profondeur constitueront un plan de travail et un espace de rangement non consommateur en espace vital.
  • Pour une exploitation optimale de la lumière naturelle, pensez à installer votre évier sous une fenêtre de toit à hauteur d’yeux et placez le plan de travail et la table le plus près possible des volets. Ajoutez des spots et quelques luminaires pour les cuisines les plus sombres.
  • Placez le plan de cuisson sous la fenêtre de toit pour que les fumées et odeurs s’évacuent plus facilement.

Apporter une touche personnelle

Il est important de donner vie à votre cuisine en y apportant une décoration qui vous ressemble. Cuisine minimaliste, kitch, sobre ou riche en couleurs, toutes les envies sont réalisables dans une cuisine mansardée. Les couleurs sont importantes. Pour vos murs, optez pour des teintes monotones, et réhaussez le ton par des meubles et accessoires hauts en couleurs. Ou à l’inverse, si vous désirez des murs colorés, choisissez des couleurs plus simples pour les meubles. Des petits pots de plantes aromatiques apporteront une touche de vie et de verdure à votre cuisine.