Finance

Les montants 2017 du cheval fiscal région par région

Chaque année, le tarif du cheval fiscal change, pour le bonheur de certains ou au détriment des autres. En effet, il peut augmenter ou baisser suivant les autorités qui les établissent. Derrière ces variations se cache la nécessiter de trouver d’autres sources de financement étant donné les changements d’infrastructure causés par le découpage des régions, pour cette année.

A qui attribue-t-on ces variations du prix du cheval fiscal ?

Vous avez acquis une nouvelle voiture et voulez l’immatriculer ? Le changement de propriétaire d’un certificat d’immatriculation peut se faire en ligne, en préfecture ou auprès d’un professionnel. La carte grise en ligne vous ouvrira ainsi qu’à votre véhicule la porte de la voie publique. Tous les ans, son prix varie suivant les décisions prises par les Conseils Régionaux. C’est durant le vote du budget de fonctionnement pour chaque région qu’ils établissent un nouveau tarif du cheval fiscal. De ce fait, certaines régions peuvent voir ce montant hausser, reculer ou rester intact. De même, les Conseils Régionaux peuvent également décider d’exempter ou non les voitures dites « propres ou sobres » de la lourde taxe d’immatriculation.

Le coût moyen du cheval fiscal en 2017

Cette année, le prix moyen du cheval fiscal sur tout le territoire français est de 42 €. On observe pourtant une grande différence de prix d’une région à une autre. Ainsi, le cheval fiscal corse est maintenu à 27 €, et cela dure depuis neuf ans. Le taux en région PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur) n’a pas été revu à la hausse mais reste toutefois un des plus chers en France : 51,20 €. En faisant les comptes, on note une hausse supérieure à 31% du montant de la carte grise en France durant les dix dernières années.

Les variations observées

Le cheval fiscal a vu son tarif révisé, certaines régions l’ayant augmenté et d’autres l’ayant fait baisser. En Bourgogne-France Comté, par exemple, le cheval fiscal est passé de 36 € à 51 €, soit une augmentation de 41 %. En Centre Val de Loire, il vaut désormais 49,80 € au lieu de 42,45€. En revanche, certaines régions telles que l’Auvergne ont fait baissé le taux du cheval fiscal qui vaut actuellement 43 € au lieu de 45 €.

Une question se pose souvent sur la raison de la différence du prix du cheval fiscal par région, la raison est donc la suivante : chaque conseil régional est libre de fixer le prix à appliquer sur leurs territoires en fonction du budget régional.

Partager cet article !
error