Famille

Comment lutter contre la tricherie à l’école ?

« Comment lutter contre l’évasion fiscale et l’évasion fiscales ?

« ,la réunion publique sur ce thème du jeudi 1er févrierau Mans a rencontré un grand succès avec une centaine de participants : militants politiques et collaborateurs, agents fiscaux, citoyens curieux, etc.Dominique Plihon

A découvrir également : Quel avantage de racheter des trimestres ?

et national porte-parole de l’association ATTAC et Matthias Tavel , coordinateur national de la campagne française non soumise sur le sujet, ont rappelé le sujet et présenté plusieurs propositions pour y mettre fin.

L’ évasion fiscale est avant tout un problème fiscal avec 60 à 80 milliards d’euros de déficit de recettes publiques chaque année en France dû à l’évasion fiscale. Il s’agit également d’un problème social et environnemental parce que , par exemple, il y a tant d’argent pour les services publics ou les changements environnementaux. Mais c’est aussi un coup porté à la démocratie et une violation de la Déclaration des droits de l’homme de 1789, qui stipule qu’ « une contribution commune est indispensable : elle doit être répartie sur un pied d’égalité entre tous les citoyens sur la base de ses capacités » (article 13) et que « tous les citoyens ont le droit à eux-mêmes ou à leurs représentants. » d’identifier la nécessité d’une contribution publique, de s’entendre librement, de surveiller l’utilisation de la contribution et son évaluation, son évaluation, son recouvrement et sa durée » (article 14).

A lire aussi : Comment avoir la prime de naissance mutuelle ?

Dominique Plihon revient avec plusieurs exemples de pratiques parfois légales, mais encore immorales, par des multinationales Des entreprises comme Apple – qui a poursuivi l’Association ATTAC à Paris le 12 février – ou BNP et la complaisance des paradis fiscaux par les gouvernements français successifs et l’Union européenne. Compte tenu de ces scandales, l’exigence d’une publication « par pays » des activités, du chiffre d’affaires et des bénéfices de toutes les entreprises est plus que jamais nécessaire. Il a également rappelé que l’appauvrissement de l’Etat découle également des nombreux créneaux et dons fiscaux accordés à de grandes entreprises comme la CICE et les plus riches, en particulier avec l’abolition de l’impôt foncier par le gouvernement Macron.

Les propositions avancées par les députés français contre l’évasion fiscale ont été rappelées par Matthias Tavel, notamment pour mettre fin à l’interdiction de Bercy, qui permettra au ministère des Finances de mettre en place un Enquêter sur les cas d’évasion fiscale ou introduire une taxe universelle à percevoir auprès des Français qui ont échappé à l’impôt partout dans le monde.

Les participants sont intervenus pour clarifier et souligner la nécessité en défendant les lanceurs d’alerte, en transmettant le travail d’enquête de quelques journalistes ou ONG, et n’ontpas eu peur de « nommer » et de « personnaliser » la dénonciation pour saper le lanceur. nbsp ; l’image des expulsions fiscales . Il est généralement convenu que l’équité fiscale et la lutte contre les accords entre les dirigeants politiques et l’argent sont deux de la plus haute importance.

Et tout le monde est d’accord sur le fait que le blocage n’est pas technique, mais politique : il est dû au manque de volonté de ceux qui nous gouvernent. La campagne nationale, qui n’est pas lancée par le a été adoptée en novembre 2017, semble donc être importante Cet article a été publié dans le journal L’Heure du Peuple . Cette réunion publique demande d’autres !