Comment réussir à vendre son hôtel?

Comment réussir à vendre son hôtel?

Un hôtel est un bien immobilier commercial qui est destiné à offrir des chambres meubles aux clientèles. La décision de vendre son hôtel peut être induite par un choix volontaire de se lancer dans un nouveau projet, d’un souci de santé ou tout simplement la conséquence d’une situation familiale difficile. Pour réussir ce projet, il faut respecter quelques règles.

Méthodes efficaces pour réussir à vendre son hôtel

La vente d’un hôtel est une opération assez complexe qui ne doit pas être faite à l’improviste. En effet, il faut la préparer pour qu’elle soit bien équitable pour les deux parties. La première chose à faire est d’effectuer une évaluation de la valeur de l’hôtel qui est déterminée par la valeur de l’immobilier et la valeur de fonds de commerce. Pour ce faire, il faut prendre en compte l’emplacement de l’hotel a vendre paca. D’autres éléments peuvent aussi influer sur la valeur de ce bien à savoir sa localisation, son état et sa catégorisation.

Puis, il faut donner les renseignements indispensables aux acheteurs potentiels sur l’hôtel entre autres les informations concernant la potentialité et les points faibles des pièces de l’Hôtel. Il ne faut pas négliger de mentionner tous les problèmes d’infrastructure sous peine de sanction. D’ailleurs, cette geste de transparence est très appréciée par les clients ainsi que par les autorités compétentes.

Enfin, le point le plus important est sans doute le droit au bail. C’est un des éléments principaux du fonds de commerce qui, de fait, a une valeur propre. Cette valeur peut aller du simple au double en fonction de la nature même du bail. Il permet d’éviter toute éviction arbitraire.

Les différentes options de vente d’un hôtel

Pour pouvoir réussir la vente d’un hôtel, il faut bien choisir l’option idéale entre la vente d’actifs ou la vente de titres. La vente sous forme d’actif est la première forme. Elle consiste à vendre  par l’intermédiaire de son notaire l’immobilier et le fonds de commerce à la valeur réelle de l’immobilier, conforme à une valeur de marché. Ici, le notaire va rédiger un compromis de vente à la demande du vendeur.

Et en ce qui concerne la vente de titres, elle doit se faire en présence d’un avocat ou d’un expert comptable. C’est l’un ou l’autre qui va rédiger le protocole de cession de titre et la garantie de passif. Dans cette forme de vente, il convient de retenir la valeur d’entreprise par la situation nette à savoir l’actif circulant moins passif circulant.